Cameroun

Aurion : le premier Jeu de Rôle 100% made in Africa

aurion

Serait-il le prochain lauréat du Prix de l’Innovation pour l’Afrique. A 27 ans, le Camerounais Guillaume Olivier Madiba sera dans quelques mois le premier africain à créer un Jeu de Rôle d’Action sur le continent. Aurion dont la sortie est attendue avant la fin de l’année 2014 sera compatible pour PC et console XBOX 360.

Des jeux en ligne et sur mobile, l’Afrique en a créé. Cependant aucun africain n’a eu le mérite avant lui de lancer un Jeu de Rôle d’Action qui fait la promotion des cultures africaines. Olivier Madiba raconte dans Aurion, l’histoire d’Enzo Kori-Odan, un jeune roi victime d’un coup d’Etat orchestré par son frère le jour même de son intronisation et de son mariage. Il s’engagera dans une aventure pour rassembler son héritage guerrier pour retrouver sa place.

Le projet connait un franc succès avant son lancement ce qui met une pression sur le patron du groupe Madiba, promoteur de Kiro’o Games la structure qui développe le jeu. « Nous n’avions pas prévu d’être connus aussi tôt aussi. Maintenant, nous avons une grosse pression ! Si nous nous trompons en tant que premier jeu africain, nous fermerons la voie à tous les autres. Notre challenge est donc de faire un bon jeu, qui soit assez innovant sur le plan technique pour être reconnu mondialement », confie-t-il.

Pour réussir le projet Kiro’o Games a besoin 106 millions de FCFA. Là aussi, le jeune camerounais a trouvé un moyen pour rassembler ces fonds. Il a ouvert le capital de son entreprise aux investisseurs privés et publics via crowdfunding. Des partenaires français, canadiens et camerounais ont participé à la collecte du fonds. Kiro’o Games dispose actuellement plus de la moitié de la somme recherchée (66 800 000 FCFA, soit 102 000 euros). Pour y arriver, Olivier Madiba n’a pas manqué d’arguments.

«Pour réunir cette somme, nous mettons en vente des pourcentages du studio Kiro’o Games, qui peuvent générer avec des ventes pragmatiques voire pessimistes, des bénéfices de l’ordre de 400% en quatre ans sur l’investissement initial », explique-t-il.

Titulaire d’une licence en informatique, Olivier Madiba est egelement un écrivain. En 2009 il a publié « Jour et nuit » chez Ifrikiya. Avant la fin de sa formation il crée avec son camarade Nguiebouri Mamia Patrick, une société de prestation de services informatiques. Le jeune Camerounais a toujours cru en rêve. « Professionnellement, je souhaite être un des premiers gamedesigners africains de renom. Je n’ai jamais visé plus bas que ça depuis que je suis enfant, faire du jeu vidéo. J’espère aussi pouvoir créer des milliers d’emplois et être un accélérateur pour les rêves de milliers d’autres jeunes.»

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *