Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : « là où l’on peut rêver de devenir qui l’on veut »

cote-divoire

Haoua Mamoudo faite partie de l’élite africaine qui croit au développement du continent. Avec ses multiples diplômes obtenus dans de prestigieuses universités européennes et asiatiques, la femme d’affaire  franco-nigérienne de 39 ans a choisi la Côte d’Ivoire pour installer son entreprise.

Le choix de la Côte d’Ivoire pour réaliser ses rêves n’est pas anodin. Pour Haoua Mamoudo, la Côte d’Ivoire est un pays spécial. Depuis 2009 elle s’intéresse à Abidjan où elle travaille dans une société de microfinance.  En 2013, elle prend la décision de s’y installer définitivement.

« J’avais une vision assez optimiste de ce que serait la Côte d’Ivoire postcrise et me suis dit que le pays bénéficierait d’un effet de rebond économique, explique-t-elle, smartphone et tablette électronique en mains. J’ai donc pris le pari d’y démarrer ma propre activité. Un choix que je ne regrette absolument pas », explique-t-elle sur Jeune Afrique.

Haoua Mamoudo ne regrette pas son choix. Focus Ventures (West Africa) son entreprise spécialisée dans l’accompagnement des entreprises désireuses de s’installer en Afrique de l’ouest est en pleine croissance. En deux ans d’exercice, Focus Ventures dispose d’une clientèle fidèle.

« Abidjan a toujours été un hub pour les affaires. Mais il a quelque chose de plus que les autres, ajoute-t-elle. C’est l’une des rares villes du continent où l’on peut rêver de devenir qui l’on veut vraiment, quelles que soient nos origines. Dire cela peut sembler un peu laudateur, mais c’est une réalité », a confié la franco-nigérienne.

Comme Haoua Mamoudo, plusieurs diplômés africains regagnent le continent pour son développement.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *