A la Une, Côte d’Ivoire

Tiken Jah Fakoly : « Didier Drogba, seul réconciliateur de la Côte d’Ivoire »

Tiken Jah Fakolyla Bellevilloise - Paris 20le 8/10/2007crŽdit : Pierre-jean Grouille

Nos confrères d’Africa Top Sports l’annonçaient.  L’attaquant ivoirien Didier Drogba a pris sa retraite internationale. La nouvelle recrue de Chelsea (son club fétiche) vient de recevoir les éloges d’une des grandes voix de la musique africaine. L’artiste ivoirien Ticken Jah Fakoly a exprimé sur le site du magazine français Le Parisien toute son admiration au désormais ex capitaine des Eléphants de la Côte d’Ivoire.

« Didier Drogba, c’est ma fierté, c’est notre fierté. C’est un grand joueur qui a marqué son temps et qui continue de jouer même à 36 ans. Il a une place très importante dans la réconciliation de la Côte d’Ivoire. Je pense que le seul  ivoirien qui peut réconcilier les Ivoiriens reste Didier Drogba. Tout le monde l’adore du Nord au sud », a indiqué Tiken.

Pour l’artiste, auteur de l’album « Dernier appel », son engagement et son genre musical ne lui permettent pas d’être le visage de la réconciliation dans son pays.  « Comme nous, nous faisons du reggae, nous sommes un peu politisés. Je ne peux pas vous dire que je peux jouer ce rôle là aujourd’hui.  J’ai une opinion différente de certaines personnes  que je respecte », a-t-il exprimé.

 

Discographie
1996 : Mangercratie
1999 : Cours d’histoire n°190 France
2000 : Le Caméléon n°97 France
2002 : Françafrique n°23 France
2004 : Coup de gueule n°19 France
2007 : L’Africain, n°4 France, n°41 Suisse
2008 : Live à Paris, n°63 France
2010 : African Revolution, Universal Music

Filmographie
  »Plus jamais ça » réalisé par J.G Biggs
  »Viens Voir » Documentaire 52′ réalisé en 2008 par Jessy Nottola- voir un extrait:
  »Ma Côte d’Ivoire » Documentaire live 52′ réalisé en décembre 2007 par Jessy Nottola
  « L’Afrique doit du fric » vidéo clip réalisé avril 2006 par Jessy Nottola- voir le clip:
  « Il faut se lever » vidéo clip réalisé en mai 2010 par Jessy Nottola – voir le clip:

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *