A la Une, Affaires, Côte d’Ivoire

La paix de retour en Côte d’Ivoire : le siège de la BAD ramené à Abidjan

Kaberuka3(1)

Transféré provisoirement d’Abidjan à Tunis (Tunisie) en 2003 suite au déclenchement de la crise militaro-politique, le 19 septembre 2002, la Banque africaine de Développement (BAD) est de retour à son siège initial à Abidjan.

Ce retour était conditionné il y a 1 an par le retour de la paix en Côte d’Ivoire suite aux événements post électoraux qu’a connus le pays en 2012.

C’est donc un signal fort pour les dirigeants de l’institution financière qui se réjouissent de la nouvelle.

Naturellement, le président du groupe de la BAD, Donald Kaberuka (photo), est à Abidjan depuis hier pour retrouver ses bureaux statutaires.

Lesquels sont logés à l’immeuble de l’ex-Centre de commerce international d’Abidjan (CCIA) rénové, au cœur de la capitale économique ivoirienne.

A son arrivée, il a été accueilli à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, par le ministre d’Etat, ministre du développement et du plan, Dr Albert Toikeusse Mabri,

« Nous sommes chez nous. Je suis arrivé pour m’installer définitivement à Abidjan et j’aurai l’occasion d’en parler cette semaine au cours d’une conférence de presse à mon bureau », a déclaré M. Kaberuka.

Ce dernier a salué les autorités ivoiriennes pour leurs efforts en faveur de ce retour de la BAD.

Pour sa part, le gouvernement ivoirien s’est réjoui de ce retour définitif de l’institution bancaire panafricaine à son siège statutaire d’Abidjan.

« Nous allons préparer le cinquantenaire de la BAD à Abidjan », a indiqué le ministre Mabri, annonçant que « la prochaine réunion du Conseil d’Administration de la BAD aura lieu le 8 septembre ici à Abidjan ».

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *