Angola

Angola : Bientôt la transformation sur place des diamants

angola

L’Angola l’un des plus grands producteurs du diamant au monde lancera fin septembre, l’opération de polissage de ses diamants. L’annonce a été faite jeudi  à Luanda par le président du conseil d’administration de la Société nationale de diamant (Endiama), António Carlos Sumbula.

Le polissage des diamants exploités en Angola, ouvrira la voie à la transformation de ce précieux métal sur place. La Société nationale de diamant a également annoncé la fabrication prochaine  des bijoux. António Carlos Sumbula, le président d’Endiama reste pourtant réaliste.

« Nous ne pouvons pas encore exploiter ce domaine sur tout  le territoire national, mais nous sommes sur la bonne voie. Au fur et à mesure que nous améliorons cette expérience, nous informeront le  processus kimberlite », a-t-il indiqué à l’Agence de Presse Angolaise (Angop).

En 2013, l’Angola avait annoncé l’augmentation de 5% de sa production nationale de diamants. L’Objectif fixé par le pays est de figurer parmi les trois premiers producteurs mondiaux.  Selon l’Agence Acofin, en 2013, l’Angola n’exploite, sur plus de 1000 kimberlites identifiées, que trois kimberlites dont la mine de Catoca qui représente, à elle-seule, 87 % de la production nationale du diamant angolais.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *