A la Une, Nigéria

Ebola : le premier vaccin sera-t-il nigérian ou britannique ?

ebola-succes

L’Afrique de l’ouest est en état d’alerte depuis quelques semaines avec la réapparition de la fièvre hémorragique virale Ebola qui a déjà tué plus 10000 personnes selon l’OMS. Le virus détecté en Guinée, au Libéria, en Sierra Leone et au Nigéra sème la panique sur tout le continent. La presse internationale annonce la solution miracle qui viendra du Nigéria,  du Canada ou  encore de l’Europe.

Le 14 août 2014,  le ministre nigérian de la Santé Dr Jide Idris avait annoncé l’expérimentation prochaine des Nano Silver , un vaccin contre le virus d’Ebola développé par des chercheurs Nigérians.  Aux dernières nouvelles, cette piste n’est plus privilégiée par la première puissance économique d’Afrique qui enregistre quatre cas de contaminés.

Le Nigéria selon  plusieurs sources, est favorable à l’utilisation du médicament américain Zmapp  également à l’étape expérimentale. L’exclusion du Nano Silver  de la liste des traitements contre le virus Ebola par le Nigéria s’explique par  la non-conformité de ce dernier  aux exigences du Code national de recherche en santé de l’éthique du pays.

Interrogé par RFI Jean-Marie Okwo Bélé, le directeur du département des vaccins et immunisation de l’OMS annoncé l’expérimentation prochaine d’un vaccin britannique.

« Nous avons marqué quelques avancées dans le sens que nous sommes au courant que le vaccin le plus avancé en termes de développement, c’est un vaccin qui a été mis au point par la firme anglaise GSK [GlaxoSmithKline]. Le vaccin a déjà été testé chez les animaux avec des résultats excellents », a-t-il expliqué.

Okwo Bélé a également indiqué que quatre autres vaccins dont un canadien sont également en cours d’expérimentation. «  Le vaccin contre le virus Ebola de GSK n’est qu’un des candidats dont on est au courant. Il y en a quatre ou cinq autres qui ne sont pas au stade où on peut commencer maintenant les essais cliniques », précise le fonctionnaire de l’OMS.

A lire aussi :

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *