Sénégal

Une simple Parole : le film sénégalais sélectionné pour le festival du film de Toronto

sylla_khady_oct_2013
Le documentaire « Une Simple Parole » des sœurs Khady et Mariama Sylla sera projeté « en avant première mondiale » au festival international du film de Toronto (TIFF) qui se tiendra du 4 au 14 septembre 2014. Le dernier film de la cinéaste sénégalaise Khady Sylla avant sa mort en octobre 2013 est présenté comme son testament par l’agence de production Guiss Guiss Communication.
« C’est un testament pour Khady Sylla, avec comme personnages principaux la grand-mère Penda Diogo Sarr et les deux réalisatrices (…) Un véritable hymne à la poésie cinématographique qui essaie de bousculer les codes du documentaire de création. Comment passer de la tradition orale à la parole filmée ? Une question qui touche l’humanité entière et que les deux réalisatrices visitent avec tendresse, poésie et humour », précise la structure qui s’occupe de la promotion du film.
« Une Simple Parole » sortira officiellement au Sénégal le 08 octobre 2014, date du premier anniversaire de la disparition de Khady. Khady Sylla est une femme de lettre et cinéaste sénégalaise née le 27 mars 1963 à Dakar (Sénégal). Elle s’installe à Paris après l’obtention de baccalauréat. Elle y fait des études de commerce et de philosophie. Le décès de l’un de sa grand-mère à ouvert ses yeux sur l’écriture. « J’ai pensé qu’en écrivant sur elle, je parviendrais à faire survivre quelque chose, que j’arriverais à la faire sortir de ce qui pour moi était un anéantissement », explique-elle sur Wikipedia.

Avant « Une simple Parole », elle avait réalisé en 2005 « Une fenêtre ouverte » et « Colobane Express » l’année suivante.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *