Politique

SADC : à 90 ans, Robert Mugabe assume la présidence de l’organisation

130802173153-robert-mugabe-story-top

Comme annoncé, le président du Zimbabwe Robert Mugabe a été élu dimanche à la tête de la Communauté du développement de l’Afrique Australie (SADC).

C’était au terme du 34e sommet de l’organisation, lequel s’est du 17 au 18 août à Victoria Falls au Zimbabwe et qui a réuni des chefs d’Etat et de gouvernement, membres de l’organisation.

Mugabe, 90 ans, succède ainsi au président du Malawi, Peter Mutharika.

Rendez-vous annuel permettant au bloc de 15 membres que constitue la SADC d’examiner et de faire le point sur son programme d’intégration, le 34e sommet a été l’occasion de pencher sur la situation politique et socio-économique dans la région ainsi que de la situation économique globale.

Les participants ont également échangé sur la performance économique de la SADC, du genre et du développement, de la sécurité alimentaire et de la situation du VIH/sida.

Notons que la présidence de la SADC alterne parmi les chefs d’Etat des 15 pays membres du bloc, à savoir l’Angola, le Botswana, la République démocratique du Congo, Lesotho, Magadascar,le Malawi, l’Ile Maurice, le Mozambique, la Namibie, les Seychelles, l’Afrique du Sud, le Swaziland, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *