Ghana

Surfline : le Ghana lance son premier réseau 4G

tablette-4g

La société ghanéenne de télécommunication Surfline a procédé mardi au  lancement du premier réseau 4G du pays. Selon le Directeur général  de la société, John Taylor, la première étape du projet a coûté plus de 100 millions de dollars. Pour l’heure seuls la capitale Accra et la ville de Tema bénéficient de ces nouveaux services.

« Nous voulons exploiter le vide existant en matière de 4G en proposant une connexion haut débit pour faciliter l’éducation et le commerce en ligne, a déclaré le directeur du groupe ghanéen, et pour permettre les activités à distance, particulièrement pour les personnes vivant hors des villes », a déclaré Taylor à l’agence de presse Reuters.

Selon Jeune Afrique, Surfline distribué gratuitement pour le moment aux tout premiers souscripteurs à une offre d’au moins 20 GB, coûte 555 cédis (environ 150 dollars). Le service est accessible à partir de 25 cédis par mois (environ 7 dollars) pour une connexion de 1GB. L’offre premium de 50GB coûte quant à elle 445 cédis (environ 120 dollars).

La maintenance du nouveau réseau est confiée à l’équipementier télécoms Alcatel-Lucent, partenaire de Surfline depuis 2013.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *