Affaires, Kenya

Usage du Mobile Money : l’Ouganda et la Tanzanie surpassent le Kenya

Mobile-Money

Selon l’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA), la Tanzanie est passée devant le Kenya en matière d’utilisation du service de transfert d’argent par mobile.

En termes d’abonnement au service, 44% des adultes y sont inscrit dans le pays contre 38% au Kenya.

En décembre 2013, les consommateurs tanzaniens ont généré une valeur de 99,9 millions de transactions par Mobile Money qui représente une somme de 1,8 milliard de dollars.

Dans un pays où 14% des adultes seulement utilisent les banques, c’est une somme colossale, estime GSMA.

Les raisons du succès du Mobile Money en Tanzanie, plusieurs acteurs nationaux du secteur l’expliquent par sa pratique sur n’importe quel type de téléphone.

Ils pensent que le service va même générer davantage de revenus maintenant que les opérateurs ont rendu leur service interopérable, brisant les restrictions qui confinaient les transactions sur leur seul réseau.

Devant la Tanzanie et le Kenya, se trouve maintenant l’Ouganda, selon Bank of Ouganda.

En 2013, le service a généré 18,6 millions de transactions pour une valeur de 7,2 milliards de dollars.

Actuellement derrière, alors qu’il était leader il y a peu, le Kenya ne semble pas trop s’inquiéter de la croissance dans son segment du Mobile Money.

En effet, rien n’est encore joué. Avec l’arrivée de trois nouveaux opérateurs de réseau mobile virtuel axé uniquement vers ce service, le secteur est appelé à exploser.

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *