Projets

Burkina Faso : 60 milliards de F CFA pour l’exploitation de l’or

or1

Bouffée d’oxygène au projet aurifère de Karma, piloté au Nord du Burkina Faso par la compagnie minière canadienne TrueGold.

Elle vient d’obtenir un financement de 120 millions de dollars soit environ 60 milliards de F CFA.

Le financement a été acquis auprès de Sandstorn Gold (25%) et de Franco-Nevada (75%) et qu’il est destiné à la construction de la mine de Karma.

Soulignons que le permis d’exploitation de la mine de Karma a été délivré en décembre 2013 par le gouvernement burkinabè à TrueGold.

Selon les estimations, l’investissement pour la mine devra s’élever à 83 milliards de FCFA.

Son exploitation devra rapporter à l’Etat burkinabè, environ 121 milliards de francs CFA, en termes de royalties, d’impôts de redevance, de dividendes et autres taxes liées aux activités de la mine.

Les projections montrent que la construction de la mine devrait débuter en 2015 et la production, pour le second semestre de la même année.

L’étude de faisabilité indique une production de 949 000 onces d’or, soit 97 000 onces par ans, pendant les huit ans et demi de durée de vie de la mine.

Le projet aurifère de Karma couvre 856 km2 et comprend cinq gisements avec une unité de traitement par lixiviation. Il est situé à près de 200 kilomètres du projet Liguidi couvrant 168 km que détient également TrueGold Mining.

Depuis 2009, l’or est devenu le premier produit d’exportation du Burkina Faso, surclassant ainsi le coton.

La production aurifère a été de 24 tonnes en 2010, 32 tonnes en 2011 et 32, 518 tonnes en 2013. Ces productions ont rapporté 700 milliards de F CFA de recettes d’exportation.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *