A la Une, Cameroun

Cameroun : Samuel Eto’o et les Lions indomptables, c’est fini !

FUSSBALL, FIFA WM, FIFA WM 2014, FUSSBALL WELTMEISTERSCHAFT, WM2014, FIFA SOCCER WORLD CUP 2014,

C’est officiel. Samuel Eto’o, 33 ans, ne jouera plus avec les Lions indomptables du Cameroun. L’attaquant camerounais qui vient de s’engager pour deux ans avec Everton en Premier league anglaise a annoncé l’information ses réseaux sociaux officiels. « Je tiens à vous informer par la présente que je mets un terme définitif à ma carrière internationale« , peut-on lire.

Le retraite internationale de Samuel Eto’o intervient 24h seulement après celle de son ami et coéquipier Jean II Makoun. Et ce dernier voyait venir: « Je pense qu’il parlera bientôt sur son cas personnel avec la sélection. Je ne suis pas à sa place, je ne connais pas vraiment ses intentions, mais je ne serais pas vraiment étonné s’il décidait de ne plus jouer pour le Cameroun…« .

Non convoqué pour le début des éliminatoires de la CAN 2015, l’ancien Barcelonais sort sur une petite note après une Coupe du monde désastreuse qui marque décidément la fin d’une génération.

Une histoire d’amour compliquée

Avec le Cameroun, Eto’o a quasiment tout gagné. Notamment deux Coupes d’Afrique des nations (2000, 2002) et une médaille d’or aux Jeux olympiques en 2000. Mais son aventure avec les Lions indomptables a été également jonchée de nombreux obstacles. Eto’o, à l’ego surdimensionné, qui n’hésite pas à mener la fronde pour réclamer de meilleurs conditions de préparation de son équipe. La plupart du temps, tout lui retombe dessus comme sa suspension de 15 matchs en 2011 pour avoir refusé de disputer un match amical en Algérie.

Sa suspension sera réduite et il sera rappelé en sélection par Denis Lavagne pour un match des éliminatoires de la CAN 2013. Mais cinq jours plus tard, Samuel Eto’o annonce qu’il refuse de revenir en sélection. Après avoir refusé la sélection en septembre 2012, Samuel Eto’o décide de se remettre à la disposition de son sélectionneur Jean-Paul Akono dans l’optique du match retour des éliminatoires de la CAN 2013 contre le Cap vert le 14 octobre 2012. Malgré le retour de Samuel Eto’o, le Cameroun n’a pas réussi à arracher son billet pour la CAN 2013 en Afrique du Sud.

 

Le 8 septembre 2013, Samuel Eto’o annonce sa retraite internationale à l’issue du match remporté par les Lions Indomptables face à la Libye (1-0). Un mois plus tard, il revient sur sa décision.

Ouvert en 1997, le compteur de Samuel Eto’o avec les Lions Indomptables restera donc bloqué à 116 capes et 56 buts. Dernier affront pour Eto’o, sa destitution le week-end du capitanat des Lions indomptables par le ministre des Sports du Cameroun.

Source: Africa Top Sports

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. Philippe Emmanuel BOYOGUENO

    oui c’est normal, et je trouve la décision de Samuel eto’o très légitime.Honnêtement soyons camerounais et reconnaissons le que Samuel Eto’o à tout donné à son pays , Rigobert Song à fait la même chose et il est parti de la même manière .Samuel Eto’o ne sera jamais Nigerian ni congolais il restera camerounais ; le soleil ne fuit pas un village parce qu’il est petit .Eto’o est notre frere acceptons le comme çà .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *