Affaires

Par solidarité : Royal Air Maroc continue de desservir la Sierra Leone et le Liberia

C’est un énorme risque que la compagnie Royal Air Maroc prend pour continuer desservir des pays d’Afrique de l’Ouest touchés par l’Ebola.

Cet élan de solidarité est à saluer dans la mesure où les dernières compagnies aériennes encore présentes dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest touchés par d’Ebola ont suspendu leurs vols mercredi 27 août 2014, isolant de plus en plus la région.

Seules Royal Air Maroc (RAM) et Brussels Airlines desservent encore la Sierra Leone et le Liberia.

Pour sa part, Air France a annoncé la « suspension provisoire », à compter de jeudi 28 août 2014, de ses vols vers Freetown (Sierra Leone), mais poursuivra ses liaisons avec la Guinée et le Nigeria.

200903310411

Dans ce sens, la « très ferme requête » de l’ONU contre le virus Ebola pour que des compagnies aériennes continuent à desservir les capitales des pays touchés a donc rencontré peu d’écho.

Pour sa part, le coordinateur de l’ONU, Dr David Nabarro, avait lundi 25 août 2014 à Freetown que « la décision compréhensible de certaines compagnies aériennes de ne plus desservir Freetown, Monrovia ou Conakry avait eu un énorme impact sur la capacité de l’ONU à acheminer du personnel et du matériel ».

Selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) arrêté il y a une semaine, l’Ebola a fait 1.427 morts: 624 au Liberia, 406 en Guinée, 392 en Sierra Leone et cinq au Nigeria.

 

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *