Guinée, Politique

Alpha Condé : le président guinéen n’est ni malade ni mort !

cod_0

Pour démentir les remueurs sur son état de santé qui serait « dégradante »,  ou encore sur sa mort, le Chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé s’est offert lundi un bain de foule dans les rues de Konakry, la capitale.

Le président s’est prêté à un exercice un va-et-vient dans plusieurs quartiers de la ville, depuis son palais à Kaloum, jusqu’à Coléah et Mafanco, en passant par le marché de Madina, sous escorte sécuritaire.

Ceci, pour démontrer aux « saints Thomas » qu’il ne s’est pas en fait ressuscité, bien  au contraire, qu’il n’est pas mort ni hospitalisé, comme bon nombre de ses concitoyens.

La folle rumeur avait été déclenchée suite à un séjour privé de M. Condé le 22 août dernier à Tunis.

Selon ses proches collaborateurs, son départ précipité de Conakry avait été motivé par le fait d’être acculé par l’opinion par la gestion de la fièvre Ebola et l’interception d’un montant important de devises à Dakar par la douane sénégalaise.

Au lendemain de son départ, des spéculations les plus folles ont fusé à Conakry. Certaines annonçaient son hospitalisation, d’autres, son décès.

En dépit des précisions du chef de la diplomatie guinéenne, Loucény Fall, et de celles du porte-parole du gouvernement, Damantang Albert Camara, les spéculations ont persisté de plus belle.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *