A la Une, Togo

Togo : le président Gnassingbé admiratif de la championne Clarisse Agbegnenou

clarisse-agbe

L’athlète française d’origine togolaise, Clarisse Agbegnenou  est depuis jeudi, championne du monde de judo dans la catégorie des moins de 63 kilos. Le nouveau titre de la Togolaise ne fait pas seulement l’honneur à son pays d’adoption. Le président de la République du Togo a envoyé un message de félicitation à la championne qu’il considère comme un modèle pour la jeunesse togolaise.

« Cette prouesse inédite fait l’honneur et la joie de votre pays d’origine le Togo et constitue une source d’inspiration pour la jeunesse  de notre pays. Au moment où la planète entière salue votre talent et votre persévérance, je vous adresse au nom du peuple togolais et en mon nom personnel, mes plus vives et chaleureuses et félicitations », a écrit le président togolais Faure Gnassingbé à Clarisse Agbegnenou.

Née le 25 octobre 1992 à Rennes en France, Clarisse Agbegnenou est une judoka évoluant en moins de 63 kg (poids mi-moyens). Avant d’être championne du monde à Chelyabinsk (Russie), Clarisse a été championne d’Europe en 2013 et 2014. Elle a également décroché la médaille d’or aux championnats de France de 2009, 2010 et 2012.

« Championne du monde aujourd’hui, quoi demander de plus. Je suis tellement heureuse et dans rêve. Merci à tous ceux qui m’ont soutenus et pour ceux et celles à qui j’avais promis un cadeau d’anniversaire c’est fait. Merci à ma famille, mes amis, à mon amoureux et bien sur aux filles de l’équipe », a déclaré Clarisse Agbegnenou  sur sa Page Facebook.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *