A la Une, Bénin

Zeynab : la voix d’or béninoise, ambassadrice de l’UNICEF

zeynab

Sa beauté, sa fougue et surtout sa voix font d’elle l’une des artistes féminines les plus adulées de l’Afrique. Découverte en 2002 avec « Intori », son premier album, Zeynab Abib a marqué la musique béninoise et francophone d’Afrique avec son genre musical unique. Elle parvient avec efficacité à mélanger les rythmes de son époque (R&B) et les sonorités traditionnelles de son pays d’adoption (la Côte d’Ivoire) et de son Bénin natal. Pour ses fans, Zynab est « Beyonce » de l’Afrique, même si cette dernière n’apprécie pas trop cette appellation.

Toujours engagée aux cotés des plus jeunes, l’artiste béninoise a sorti en 2004 « D’UN ENDROIT A L’AUTRE », un véritable appel au respect des droits des enfants. Elle fut désignée en 2007, ambassadeur national de bonne volonté de l’UNICEF.

« Au niveau de l’UNICEF, on exhorte les gens à mettre les enfants à l’école parce que le taux de scolarisation n’est pas égal entre les filles et les garçons. On a battu longtemps campagne autour de cela pour dire aux parents de mettre les filles à l’école parce que les filles étaient reléguées au deuxième plan », a confié l’artiste au site burkinabé Burkina24.com.

En 2005 Zeynab remporte le trophée de la meilleure artiste féminine de l’Afrique de l’ouest en 2005 aux Kora Awards. Pour calmer l’attente de ses fans qui avaient soif de ses chansons après cinq ans de silence, elle sort une compilation de ses deux albums avant « OLUKEMI », sorti en 2011. L’album de 16 titres révèle l’esprit panafricaniste de l’artiste qui a repris quelques morceaux du célèbre chansonnier nigérian IK Dairo.

Sans préciser la date, Zeynab  annonce la sortie prochaine d’un nouvel album. « J’ai un nouvel album qui est en préparation et je pense que le meilleur reste à venir parce que je viens de signer un nouveau contrat avec une maison de production basée à Abidjan, Boss playa. On a déjà commencé à travailler et d’ici peu, il y aura du nouveau. Quand on croit en Dieu, quand on a foi en Dieu, il ne faut pas avoir peur. Il faut avancer et le reste se fait », a-t-elle annoncé.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *