Gabon

Samantha Biffot : Canal+ célèbre la réalisatrice gabonaise

canal-gabon

La réalisatrice gabonaise Samantha Biffot fait partie des rares africaines qui parviennent à diffuser leur productions sur le chaine Canal+. En 2013, elle sort de  l’ombre avec la série « L’œil de la cité » qu’elle a écrite et réalisée. La production a reçu la même année, le prix de la meilleure série au Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou (Fespaco 2013). « Résitance » le premier long-métrage de la Franco-Gabonaise a été diffusé sur Canl+ le 1er septembre 2014.Le documentaire a été réalisées par des équipes locales et occidentales.

Samantha Biffot est une passionnée des voyages. Après le Royaume-Uni, la Corée du Sud et l’Afrique du Sud, elle s’installe en France où elle étudie le cinéma et travaille durant quatre ans comme assistante de production. En 2010, elle devient autonome avec la création  de CECCALDI, une structure de production audiovisuelle. Samantha Biffot collabore avec l’Institut Gabonais de l’Image et du Son (Igis). Sa production « L’œil de la cité », fuit d’ailleurs présentée au Fespaco sous la bannière de ladite institution.

Samantha Biffot  ne rate jamais l’occasion de rendre hommage à  Imunga Ivanga,  son compatriote qu’elle considère comme un guide.

«  Moi je suis fan de tout ce qui est thriller, fantastique, mystérieux et j’ai eu la chance d’avoir le soutien d’ Imunga Ivanga qui m’a donné la liberté d’écrire et de faire cette série comme je l’imaginais », a-t-elle confié.

Le documentaire « Resistance » de la Gabonaise a été retenue dans le cadre du concours  « l’Afrique au Féminin » lancé conjointement par CFI et Canal+ Afrique. Dix autres productions de la compétition sont programmées sur la même chaine durant ce mois de septembre. Une petite réception a été organisée par Canal+ Gabon en honneur de la réalisatrice à Libreville.

A lire aussi :

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *