Sénégal

Sénégal : l’aéroport  Blaise Diagne de Diass pour booster le tourisme

aeroport

Le Sénégal entend faire de  l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass en construction, un élément catalyseur du développement du tourisme.  Selon le directeur du nouvel aéroport, l’infrastructure jouera un rôle déterminant dans l’avenir du tourisme sénégalais.

« Nous partons de 1,5 millions de passagers avec la possibilité d’atteindre 10 millions de passagers. L’AIBD est véritablement un aéroport futuriste », a estimé M. Mbodj. Le nom de l’aéroport à lui seul est évocateur. Diagne de Diass (1872-1934) fut le premier député français noir d’Afrique. Il fut également maire de Dakar et Haut Commissaire du gouvernement pour le recrutement des troupes noires en Afrique-Occidentale française et en Afrique-Équatoriale française.

Les travaux de la construction de l’aéroport ont démarré le 03 avril 2007. Le budget du projet est évalué à 235 milliards de francs CFA. En octobre 2013, Oumar Guèye, ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens avait estimé  que la date de livraison de l’aéroport devrait être décembre 2014.

M. Mbodj a tenu a rassuré l’opinion nationale et internationale du respect des droits des personnes expropriés dans le cadre de la réalisation  du projet. « Non seulement nous déplaçons des populations, mais nous les recasons. Cela veut dire qu’il faut les enlever de là où elles étaient antérieurement, mais aussi, il faut les mettre ailleurs, dans des conditions dix mille fois meilleures. Et c’est de ça qu’il s’est agit, parce que les villages qui sont impactés par ce projet n’avaient ni eau ni électricité », a-t-il précisé.

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. BONNET

    JUillet 2016 : toujours pas ouvert!
    Quelle tristesse pour la réputation du Sénégal!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *