A la Une, Guinée Équatoriale

Prix Unesco Guinée Equatoriale : les lauréats connus !

Teodoro_Obiang_detail,_1650FRP051

La Directrice de l’Unesco Irina Bokova est annoncée lundi 15 septembre 2014 à Malabo (Guinée Equatoriale) pour la remise du prix Unesco pour la recherche en sciences de la vie. L’évènement qui est à sa  deuxième édition récompense les recherches visant à améliorer les conditions de vie des populations des pays en voie de développement. Le président Téodoro Obiang Nguema Mbazogo  de la République de Guinée Equatoriale dote le prix d’une enveloppe de 300.000 dollars américains.

Après Paris, Malabo accueille la deuxième édition du prix Prix Unesco Guinée Equatoriale. Pour célébrer l’événement, différents pays africains se feront représenter ce lundi dans la capitale Guinéenne. Le Professeur Henriette Dagri-Diabaté, Grande Chancelière de l’Ordre National représentera le président ivoirien Alassane Ouattara alors que le Gabon se fera représenter par son premier ministre le Professeur Daniel Ona Ondo.

Pour cette édition, trois candidats ont été retenus pour la phase finale du prix. Il s’agit du :

• Professeur Hossein BAHARVAND (Iran), Professeur de Cellules souches et de biologie du développement à l’Institut Royan de biologie, pour sa contribution au développement de ressources sur les cellules souches et la recherche translationnelle conduisant à des applications en médecine régénérative.

• Professeur André BATIONO (Burkina Faso), scientifique des sols et Président de l’Action pour le développement intégré. Le Professeur BATIONO a été choisi pour sa contribution à l’amélioration de l’agriculture en Afrique à travers sa recherche fondamentale dans la gestion de la fertilité des sols.

• L’Institut de Médecine Tropicale de Humboldt (IMT), de l’Université du Pérou, qui a été fondé en 1986 avec pour mission de promouvoir l’éducation et la recherche sur les maladies tropicales les plus répandues au Pérou. Cet Institut a été nominé pour sa contribution à l’élaboration de mesures de lutte contre les maladies telles que la tuberculose, le paludisme, la leishmaniose, la leptospirose, le VIH/SIDA, le HTLV-1 et les maladies intestinales.

Les lauréats de la première édition étaient Maged Al –Sherbiny d’Egypte, Félix Dapare Dakora d’Afrique du Sud et Rossana Arroyo Verastegui du Mexique.

A lire aussi :

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *