Madagascar, Politique

Rajaonarimampianina : dans les bonnes grâces de François Hollande

-2609

Le Chef de l’Etat français, François Hollande a salué vendredi les « potentiels considérables » de développement qui s’ouvrent à Madagascar, « pays ami et voisin ».

Il réaffirme également le soutien de la France au développement de l’île.

« Il y a des potentiels considérables, dans le domaine agricole, dans le domaine énergétique, aussi touristique », a déclaré le président Hollande lors d’une conférence de presse à l’Elysée, à l’issue d’un entretien avec son homologue malgache, Hery Rajaonarimampianina.

« Nous avons beaucoup souffert de cette période qui s’est écoulée entre 2009 et 2014 où Madagascar vivait une forme de contestation permanente et il était très important que Madagascar retrouve cette stabilité », a-t-il poursuivi, faisant allusion aux troubles politiques qu’a connus l’île pendant cette période.

« L’enjeu, aujourd’hui, est le développement de Madagascar avec la proximité de la Réunion et de Mayotte », a-t-il insisté.

Le président Hery, a indiqué François Hollande, « recevra bientôt des entreprises françaises intéressées par de nouveaux investissements à Madagascar ».

« La France est aux côtés de Madagascar pour son développement, pour sa réussite, pour le rétablissement de l’état de droit, la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption. C’est à travers ces conditions-là que nous pourrons assurer la sécurité, le développement, la croissance », a averti toutefois le président de la République.

« C’est l’intérêt de Madagascar et c’est l’intérêt aussi de la France », a-t-il conclu.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *