A la Une, Guinée

Oudy 1er : plus décalé-coupé que les ivoiriens !

oudy Il se fait appeler « DJ Mannequin » ou  « Le Mannequin des DJs » et se démarque par son style vestimentaire très tendance. Il est réputé pour son port permanent des verres fumés et fantaisistes.

D’origine guinéenne, Ousmane Ziakou Deen Camar alias OUDY 1er est ce jeune artiste chanteur, musicien, compositeur qui a réussi à percer le concept « Décaler Couper », créé par les ivoiriens.

Un modèle pour sa génération, il fait partie aujourd’hui des faiseurs de ce mouvement qui  ne cesse d’envahir l’Afrique.

Son premier concept était « Tuer pour tuer », mais c’est notamment « Le Tchoumakaya » qui l’a révélé au grand public et depuis lors, il a enchainé avec « Doudouba », « le Tounki fare » qui ont été bien reçus.

Son tout dernier album « Never give up » fait du chemin avec le titre « Tu n’aimes pas tu laisses pas » qui cartonne actuellement sur les radios et sur les chaines TV.

Les débuts de Oudy 1er remontent à Lyon en France où il était DJ notamment dans les meilleures discothèques afro tels que « Le Black and White » ; « Le St Antoine » ou encore « La Salsa Discothèque ».

Sa carrière musicale n’a véritablement décollé qu’en 2009 avec des tournées à travers toute la France. Il était soutenu par des managers tels que David Kragbé ou encore Habib Dicko qui ont su le faire connaitre et véhiculé son image d’artiste aussi bien à Paris (Alizé Discothèque, Titan Night Club), à Reims mais aussi en Belgique, en Allemagne et en Angleterre.

Mais avant d’atterrir en Europe, précisons  que Le Mannequin des DJ a été sacré meilleur DJ au concours national de Disc-jockey en Cote d’Ivoire. Une fois en France, l’artiste  a commencé à mixer dans les boites et à l’université et c’est en cette période qu’est né le « Couper Décaler ».

De retour en Cote d’Ivoire, il a finalisé son nouvel album « Tuer pour Tuer », cité plut haut avec la collaboration de DJ Lewis, Bebi Philip, Serge Bénaud, DJ Gesco, Pat Sexy, DJ 5 Etoiles Vetcho Lolas , David Tayorault etc. En tant que Dj, Oudy 1er a essayé d’apporter sa petite touche musicale à ce grand mouvement.

« Moi je suis guinéen, j’ai trouvé naturel de participer à ma manière à ce mouvement des jeunes africains pour conquérir le monde. C’est ce que je fais de la plus belle des manières », a-t-il l’habitude de lancer quand on l’interroge sur son amour pour le « Décaler Couper ».

Un concept créé par Stéphane Hamidou Doukouré connu sous le nom de Douk Saga, un artiste chanteur ivoirien, décédé  le 12 octobre 2006 au Burkina Faso.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *