A la Une, Niger, Togo

Djibril Ouattara : de moov Togo à Airtel Niger

djibril

Le chômage, Djibril Ouattara ne le connaîtra point. L’ancien directeur général de Moov Togo, une société de téléphonie mobile du groupe émirati Etisalat est désormais à la tête d’Airtel Niger, une filiale du groupe indien Bharti. Il a pour mission de dynamiser les opérations de sa nouvelle société.

Il a quitté le Togo au moment où son ancienne société est condamnée à une lourde amende par l’autoritéde réglementation des postes et télécommunications (ART&P)  qui lui reproche le non respect de ses engagements. Et pourtant son passage à la tête de Moov Togo a révolutionné l’utilisation du téléphone mobile au Togo. Sous la direction  de Djibril Ouattara, le Togo est rentré dans le mobile-banque avec Flooz. Ce service, le premier du genre au pays permet aux abonnés de Moov Togo d’effectuer des transferts d’argent et des achats via leurs téléphones.

Djibril Ouattara a également participé à la démythification de l’Internet au Togo. Sous son mandat, les Togolais ont bénéficié pour la première fois des forfaits internet à coût réduit (à partir de 200F CFA).  Moov Togo est devenu avec le temps le réseau mobile des jeunes branchés du pays et offre chaque année des spectacles monstres avec des artistes du moment.

Chez les utilisateurs de moov, l’homme a bonne presse.

« Moov est réputé pour ses tarifs étudiés. Ce n’est pas très abordable mais c’est mieux que les concurrents. Nous espérons que le nouveau directeur en fera plus », nous a confié Jules, un abonné au réseau.

« La direction de cette société comprend ses clients. Il suffit de voir les produits qu’ils nous proposent. Ils sont tous adaptés à nos besoins et nous facilitent la vie », ajoute un autre utilisateur.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *