Gabon

Gabon : Ali Bongo annonce l’«Initiative climat du Sud»

gabon-bongo

Le sommet des Nations Unies sur le climat tenu le 23 septembre 2014 à New York, a été l’occasion pour le président gabonais Ali Bongo d’annoncer la tenue les 18 et 19 Mars 2015  d’une rencontre des décideurs africains afin de réfléchir sur la question du réchauffement climatique. Cette rencontre dénommée l’«Initiative climat du Sud» servira de répétition pour l’Afrique avant la  Conférence mondiale sur les changements climatiques prévue pour 2015 à Paris.

Le président Ali Bongo qui a  co-présidé la session «Climat, santé et emploi» au sommet de New York, a saisi l’occasion pour vanter les efforts de son pays en matière de réduction de gaz a effet de serre.

« Nous sommes en train de finaliser un plan national d’affectation des terres qui va nous permettre d’optimiser le développement d’un territoire qui est à 85% couvert par la forêt tropicale humide. Dans les prochaines semaines, notre centre d’observation de la terre sera pleinement opérationnel et permettra de suivre, en temps réel, tous les types d’utilisation des terres», avait déclaré le président Bongo.

Comme Africa Top Success vous le rapportait, le vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique  Makhtar Diop,  avait prévenu le continent des risques qu’il court si le réchauffement climatique passe de 1,5 à 2%.

« Une hausse des températures de 1,5°C à 2°C d’ici les années 2030 et 2040 entraînerait une réduction de 40 à 80 % de la surface cultivable pour le maïs, le millet et le sorgho. Ces céréales sont la base de l’alimentation africaine et constituent le principal apport calorique journalier, en particulier dans les zones arides du Sahel et de la Corne de l’Afrique », avait-il indiqué.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *