A la Une, Projets

Contre la contrefaçon électrique : des journalistes africains primés en France

SONY DSC

La contribution des professionnels de médias notamment  des journalistes d’investigation africains dans  la lutte contre la contrefaçon électrique en Afrique, a eu écho au-delà des frontières du continent noir.

C’est donc  à Grenoble (France)  que les lauréats du « Prix Médias sur la contrefaçon électrique en Afrique »  ont reçu leurs récompenses pour leur mérite.

C’était jeudi au cours d’une cérémonie spéciale qui s’est déroulée en présence de Mme Tracy Garner Responsable Anti-contrefaçon Monde de Schneider Electric

Créé par Schneider Electric, le spécialiste mondial de la gestion de l’énergie, le Prix Médias sur la contrefaçon électrique en Afrique reconnaît les journalistes africains qui publient ou diffusent des reportages d’investigation traitant des problèmes liés à la contrefaçon électrique en Afrique.

Le premier prix a été décerné à Adedeji ADEMIGBUJI, correspondant principal du journal Nation Newspaper (Nigeria), pour son article intitulé « Checking the menace of fake electrical products » ainsi qu’à Birame FAYE, reporter au journal Le Quotidien (Sénégal), pour son article intitulé « Électricité – Utilisation de produits contrefaits : un danger dans notre propre maison ».

« La société Schneider Electric est extrêmement fière de décerner pour la première fois ces Media Awards de la contrefaçon électrique en Afrique. Je tiens à adresser mes plus sincères félicitations à ces deux journalistes très talentueux », a déclaré Tracy Garner Responsable Anti-contrefaçon Monde de Schneider Electric.

Notons que Birame Faye a remporté deux fois le Premier Prix du journalisme d’investigation lancé par IPAO.

Il est titulaire d’un masters en Médias et communication, ainsi que d’un masters en Gestion des projets.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *