A la Une, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, RD Congo, Rép. Centrafricaine, Sao Tomé-et-principe, Tchad

Afrique centrale : le projet d’une carte bancaire unique en gestation

Carte-bancaire-Cemac

L’adoption d’une carte bancaire sous-régionale fait désormais partie des priorités du gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale, Lucas Abaga Nchama. Lors de  l’assemblée générale du Gimac, il a réaffirmé son désir de réaliser ce projet avant la fin de son mandat.

« Nous voulons qu’elle devienne l’instrument de paiement par excellence dans la sous-région. C’est un défi que nous devons relever. J’espère qu’avant la fin de mon mandat en 2017, cet instrument sera populaire», a déclaré Lucas Abaga Nchama.

Les cartes bancaires sous-régionales ne sont pas une innovation en Afrique. L’Union économique et monétaires ouest africaine dispose de la carte GIM Uemoa qui permet d’effecteur des opérations bancaires dans toute l’espace Uemoa.

Ces cartes participent également aux politiques d’intégration des pays membres des différentes communautés. En Afrique centrale plusieurs projets fédérateurs tardent à prendre forme. Tel est le cas du projet de création d’une université sous-régionale, d’une compagnie aérienne Air Cémac, ou encore de la fusion des deux places boursières.

« Le défi sera d’opérationnaliser la carte sur un réseau de guichets bancaires élargi, et de se parer contre les désagréments», a précisé Lucas Abaga Nchama. Bientôt les populations de l’Afrique centrale pourront se déplacer sans avoir à traîner avec eux des liquidités.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *