A la Une

Peter Solo : Le Togolais ressuscite le Vodou Funk

Afrodisia Roma @AngeloMai - Peter Solo & Kakarako Live

Pour ceux qui ont connu sur scène le légendaire Fela Kuti, Peter Solo est bel et bien la réincarnation de l’artiste Nigérian pionnier de l’Afrobeat. Le jeune artiste togolais envoute les spectateurs avec ses chants vodou et sa fougue débordante. Sous le concept Vodou Game, il sort « Apiafo » son nouvel album qui redonne vie au vodou funk et à un de ses pionniers, le Togolais Roger Damawuzan.

Dans les années 98, quand il sortait « Komlodo » le titre qui l’a rendu célèbre au Togo, Peter Solo avait déjà choisi sa tendance. Le Fils d’Aneho (Préfectures des Lacs, sud du Togo) a une passion débordante pour la musique traditionnelle. Son morceau fera d’ailleurs partie des premiers rythmes du terroir (Kamou, Nord du Togo) qui feront danser les jeunes togolais dans les boites de nuits.

Pour Peter Solo, ces chants traditionnels froment l’identité culturelle de son pays. « Souvent c’est des harmonies que tu écoutes de loin et qui te parlent. Il peut s’agir des voyages, des rencontres, le rythme, la percussion et les langues…Mais je crois que les harmonies occupent une place très importante. Ce sont des harmonies chantées. Chez moi (au Togo) il n’y a pas d’instrument d’harmonie comme le balafon, le cora… », a indiqué le leader vocal et guitariste.

Disparu après le succès de « Komlodo », Peter Solo sort de l’ombre en 2008 avec « Tirez-tirer », une reprise du titre du Togolais Roger Damawuzan. « C’est très important pour ce projet d’avoir cette collaboration avec l’un des piliers de la musique Vodou Funk des années 60 et 70. Il est l’un des meilleurs, le chanteur charismatique Roger Damawuzan », a déclaré Peter.

Roger Damawuzan  a signé deux morceaux sur « Apiafo » le nouvel ’album de Vodou Game. Il s’agit de « Wrong Road » et « Pas contente.» « L’Idée de Vodou Game est de chercher à adapter ses harmonies aux instruments modernes avoir une couleur parce que ces harmonies viennent des cérémonies rituelles », précise Peter.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *