A la Une, Cameroun

Cameroun : le quatrième opérateur mobile est connu

camtel2

Les Camerounais l’attendaient avec impatience. Contre toute attente, le quatrième opérateur de téléphonie mobile n’est pas un nouveau sur le marché camerounais. Cameroon Telecommunications (Camtel), le dépositaire de la téléphonie fixe, annonce son retour dans l’univers du mobile avec la licence 3G obtenue le 26 septembre.

Il y a 14 ans, l’opérateur historique de la téléphonie au Cameroun Camtel, avait cédé sa licence 2G au sud-africain MTN et se contentait jusqu’alors de l’exploitation du réseau fixe. Le 26 septembre, Camtel marque son retour en force sur le marché de la téléphonie mobile avec une licence 3G d’une durée de 15 ans. Selon la direction de la société, la nouvelle filiale sera en activité dès le début de l’année 2015.

Avant cette date, Nexttel  du groupe vietnamien Viettel avait l’exclusivité de l’exploitation du 3G au Cameroun. La société avait même souhaité obtenir la prolongation de ce juteux contrat. La filiale mobile de Camtel sera gérée par la Cameroon Mobile Telecommunications (CMT) créée depuis 2006. La société est en quête d’un partenaire stratégique pour l’exploitation de la licence qui pourrait repositionner Camtel sur le marché Camerounais.

Selon Jeune Afrique, elle ne dispose que de 5,7% de parts de marché sur le marché camerounais de la téléphonie (fixe et mobile), derrière MTN (57%) et Orange (37%).

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *