A la Une, Togo

Musique :  les Toofan envahissent  le Mexique avec Gweta

toofan-mexico

Au Togo, ils sont meilleurs. Barabas et Master Just, les sociétaires du groupe Toofan donnent depuis 2005, une nouvelle identité à la musique togolaise. D’Ogbragada à Gweta en passant par Cool Catché, les « fils du vent » ont conquis l’Afrique. L’originalité de leurs concepts fascine plus d’un.  Après l’Afrique et les principales capitales occidentales, les Toofan colonisent désormais la jeunesse mexicaine.

Dans une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux, « Aloledji » (les mains en l’air), l’un des titres à succès du groupe est dansé par plusieurs dizaines de mexicains organisés en groupe chorégraphique. La danse est même exécutée lors des spectacles.

L’année 2014, a été particulièrement riche pour le groupe togolais Toofan. Nominé au BET Awards 2014 (remporté par Davido), le groupe a également été honoré lors de l’édition 2014 de  MTV Music Africa              Awards 2014.

Malgré leur succès, les fils du Dr Michel Kodom restent humbles. « Je remercie le tout Puissant parce que tout vient de lui. Il a fallu qu’il nous parle et nous montre le chemin. Le reste est le fruit de plusieurs années de travail. Nous avons expérimentés beaucoup de genres musicaux puis, on s’est dit pourquoi ne pas faire quelque chose basé sur ce que nos aînés ont fait de bien. Là, nous avons découvert que tout ce qu’ils avaient crée repose sur la tradition. Alors nous avons décidé d’ajouter du hip hop et de créer une rythmique africaine en général et togolaise en particulier. Et poum, ça a mordu », avait déclaré Barabas.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *