Projets, Sénégal

Sénégal : Sidy Gaye lance la « Clinique média »

1999568-2758983

Le journaliste sénégalais Sidy Gaye vient de lancer la première « Clinique média ».

Loin de la considérer comme un centre de soins réservée aux professionnelles de la communication, la structure est plutôt destinée à apporter des réponses adéquates aux soucis que rencontrent les promoteurs et opérateurs de la presse africaine, les particuliers, sociétés et groupes de presse.

Selon le promoteur, l’idée est de fournir à sa clientèle, une dizaine de services de base dans toutes les branches d’activités de la presse écrite, audiovisuelle et multimédia.

 « Cette clinique est conçue comme un centre d’expertise et de guidance stratégique en même temps qu’une plateforme d’incubation éditoriale », explique Sidy Gaye.

La structure s’adresse aussi bien aux groupes établis ou en projet au Sénégal, en Afrique de l’ouest ou partout ailleurs où se ressent la soif d’un regard africain.

Au titre de la guidance stratégique qui a pour cible les structures et organes de presse déjà existants, l’initiateur et son équipe d’experts éditoriaux, techniques, financiers et administratifs, proposent un appui dans plusieurs domaines à problèmes.

L’appui consistera donc en un « développement de contenus, de l’innovation, de l’expansion et du coaching en leadership éditorial, du positionnement concurrentiel, de la réorganisation éditoriale ou administrative, de l’audit et de l’ingénierie financière ».

La structure, ajoute son initiateur, est à présent la benjamine des initiatives de African Millenium Communication (AMiC) société créée en 2005 par le journaliste sénégalais qui s’est donné pour mission de contribuer concrètement au parachèvement des processus de libéralisation des médias africains par le respect effectif du pluralisme, de l’accessibilité et de la diversité.

Sidy Gaye, membre fondateur du groupe Sud Communication, compte au nombre de ses réalisations pionnières de ces dix dernières années, le lancement de l’OIG (2007), le premier Observatoire des processus intergouvernementaux d’intégration en Afrique.

Il intervient également dans l’invention, l’étude technique et financière du « Global Penc », un programme national d’électrification accélérée et de connectivité des 313 communautés rurales du Sénégal endossée par l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER, avril 2011-2013) pour le compte de l’Etat sénégalais.

 

 

 

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *