A la Une, Côte d’Ivoire

Cacao : un nouveau record pour la Côte d’Ivoire

cacao-abidjan1

Le cacao ivoirien a déjoué toutes les prévisions annoncées.  Pour le compte de l’année 2013, 2014, il était prévu, une récolte de 1,45 millions de tonnes de cacao. Ce chiffre a été revue à la hausse une première fois (1,67 million de tonnes) puis une seconde fois (1,74 million tonnes). La production de cette année bat ainsi le record de la campagne 2010/2011 (1,5 million de tonnes) et conforte le rang de leader mondial de la Côte d’Ivoire dans le secteur de café cacao.

Le café cacao première ressource naturelle de la Côte d’Ivoire rapportera pour le pays, 308 milliards de F CFA (470 millions d’euros) pour le compte de l’année 2013-2014. L’augmentation de la production ivoirienne est en partie expliquée par la météo qui a été en faveur du pays. Le pays a également introduit dans sa production de nouveaux vergers.

L’heureuse nouvelle a eu des répercussions sur le budget national du pays. « La hausse de la production de la récolte du cacao a conduit le ministère de l’économie et des finances à présenter une loi rectificative de la loi de finance en conseil des ministres », explique Bruno Koné, le porte-parole du gouvernement ivoirien.

La Côte d’Ivoire a fourni actuellement 36% du cacao mondial avec 1,3 million de tonnes de fèves de l’or brun. Ces chiffres  montrent la forte progression du pays qui produisait seulement  1,2 millions de tonnes la saison dernière.

Pour résister à la concurrence, les géants du secteur avant lancé en mai 2014 CocoaAction, un plan de développement de la filière qui consiste à la mutualisation des efforts.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *