A la Une, Projets

Togo : la fille qui incarne la beauté de l’Afrique

 

alexandrinecopyLa jeune et sublime togolaise Alexandrine Hantz, la Miss Beauty Africa 2013, vient de mettre sa couronne en jeu avec le lancement mercredi à Lomé, de la seconde édition de ce concours régional de beauté  sous le thème : « la beauté de l’Afrique, facteur de paix et de développement ».

Au total 20 reines de beauté de haut niveau issues de 20 pays dont l’âge compris entre 18 et 28 ans vont devoir se rivaliser le 11 octobre prochain à Lomé.

Sont attendues à cette compétition, des candidates du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, de la Centrafrique, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée Bissau, de la Guinée Conakry, de la Guinée Equatoriale, du Mali, du Niger, du Tchad, de la Zambie, du Kenya, du Nigéria, du Sénégal, de l’Ile Maurice et du Togo.

C’est Grace Eunice Adjovi Atsu qui sera le porte flambeau du Togo cette année.

Selon les promoteurs, le concours Miss Beauty Africa est la soirée de couronnement d’une ambassadrice de la Beauté Africaine qui travaille pendant une année pour le triomphe de la Paix et du Développement en Afrique.

« C’est aussi et surtout un cadre pour exposer les diverses cultures africaines et démontrer que l’Afrique est un oasis de paix, de tourisme et d’investissement », a déclaré Frédérick Tsatsu, Directeur national et président du comité d’organisation de Miss Beauty Lomé 2014.

Dressant un bilan du mandat de la détentrice en titre, M Tsatsu a indiqué en ces termes : « Mlle Hantz a représenté son pays et l’Afrique dans plusieurs évènements internationaux de mode, de beauté, de sensibilisation sur son thème la paix et le développement en Afrique ».

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *