A la Une, Mali, Projets

Mali : on est tous « FIER » de IBK !

000_Nic6336721_0

Insertion et Appui à l’entrepreneuriat des jeunes ruraux (FIER), c’est l’ambitieux projet lancé jeudi à  Bamako par le chef de l’Etat malien Ibrahim Boubakar Keïta.

Ce projet de formation professionnelle offrira des opportunités d’emplois à des jeunes âgés de 15 à 40 ans, dont une moitié de filles.

Selon une étude réalisée par certains spécialistes maliens, chaque année, environ 180.000 jeunes ruraux arrivent sur le marché du travail avec des difficultés extrêmes à trouver des débouchés professionnels.

Cette situation conduit donc les jeunes à quitter les zones rurales et à aller à la recherche d’opportunités dans les grandes villes ou à l’étranger

Pour faire face à la problématique de l’emploi des jeunes ruraux, le gouvernement a élaboré une politique nationale de formation professionnelle orientée vers la promotion de l’emploi avec des options stratégiques de renforcement des dispositifs de formation continue et d’apprentissage.

C’est dans ce cadre que le projet FIER a été initié et financé à hauteur de 26,29 milliards Fcfa pour une durée de 8 ans (2014-2021).

Le Fonds international de développement agricole (FIDA)contribue pour plus de 16 milliards Fcfa, le gouvernement pour 1,74 milliard, le Programme d’amélioration de la productivité agricole au Mali (PAPAM) pour 4,2 milliards Fcfa, les institutions de micro-finance (IMF) pour 2,4 milliards Fcfa et les bénéficiaires pour 1,95 milliard Fcfa

Notons que la cérémonie de lancement du projet « FIER » s’est déroulée en présence de Mahamane Baby le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Bocari Treta, du représentant du FIDA, Ides de Willebois, de membres du gouvernement et de représentants des institutions et organisations professionnelles.
 

 

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *