A la Une, Gabon

Internet : le haut débit, bientôt une réalité au Gabon

ali-bongo

Le Gabon tout comme plusieurs pays de l’Afrique centrale investit dans les télécommunications. Pour ces pays, l’économie numérique reste un acteur déterminant de leur développement. Lors du sommet  «TransformAfrica» tenu à Kigali (Rwanda) en 2013, le président gabonais Ali Bongo avait indiqué que le Gabon participera au projet de raccordement  des pays de l’Afrique centrale au dorsal haut débit.  Selon la presse locale, le Gabon signera le 15 octobre les contrats qui lanceront les travaux du raccordement qui facilitera la vie à plusieurs milliers de Gabonais.

«Si nous voulons changer la vie de nos concitoyens, l’urgence de faire des TIC une grande priorité s’impose à nous », avait indiqué le président Ali Bongo Ondimba lors du sommet «TransformAfrica» . En effet selon des chiffres publiés par le pays,  497 371 habitants sur les 1,6 million qui peuplent Gabon sont connectés à Internet en 2012. A cette époque, ils ne jouissaient pas des multiples avantages du haut débit.

Pour Ali Bongo qui accorde une importance particulière à l’économie numérique dans son ambition plan Gabon Emergent, la connexion de son pays au haut débit est impérative. «La vision du gouvernement gabonais consiste, dans un premier temps, à construire des infrastructures numériques de rang mondial qui permettront d’insérer le Gabon au cœur de la société de l’information et de la communication, c’est-à-dire faire en sorte que l’ensemble du territoire soit irrigué par des infrastructures fibre optique et relier le pays, de manière sécurisée, aux pays de la sous-région et à l’Internet mondial », précise Ali Bongo.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *