A la Une, Maroc

Le Musée Mohamed IV : une première au Maroc

musée
Le Maroc a depuis mercredi 08 octobre, son premier musée d’art moderne et contemporain dénommé Mohamed IV. L’inauguration de l’édifice fut laissée aux soins du roi du royaume chérifien qui entend faire de Rabat, un « carrefour culturel ».
Le coût du nouveau musée est évalué à 17 millions d’euros. Pour l’heure, aucune précision n’est donnée sur son budget de fonctionnement. La première exposition que le nouveau musée abrite est dénommé « 1914-2014 : 100 ans de création ». Elle est composée des collections privées (dont celles du roi) et celles de plus de 150 artistes marocains.

Mehdi Qotbi, le président de la Fondation nationale des musées a indiqué que le musée abritera également l’exposition « Le Maroc contemporain » inaugurée mardi à Paris. Cette exposition, rappelons-le, a fasciné le président français François Hollande pour qui l’évènement reste unique.

«Un évènement unique en son genre, unique par l’ampleur puisque pour la première fois une exposition a pris possession de l’ensemble des espaces de l’Institut du monde arabe, unique par son objet puisqu’il se donne l’ambition de présenter toutes les facettes de la création marocaine, unique enfin parce que Paris, cet autonome, sera aux couleurs du Maroc avec le « Maroc médiéval » au Louvre, Tanger à la Gaïté lyrique, Icham Berrad au 104, la musique marocaine au Théâtre de la Ville », a-t-il déclaré.

Le Musée Mohamed IV sera également un centre de formation. Selon France 24, des partenariats sont noués avec des institutions comme le Louvre à Paris ou le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem) à Marseille pour former de nouvelles compétences et organiser des expositions conjointes.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *