YALI 2015 : le Sénégal veut plus de participants qu’en 2014

153 total views, 3 views today

Obama-summit-cheers-AP967183711625-783x519

Comment faire participer plus de Sénégalais au Young African Leaders Initiative (YALI 2015) ? Voilà la question à laquelle s’attellent les autorités sénégalaises en multipliant des rencontres de sensibilisation et de partage d’expérience afin d’enrôler plus de jeunes leaders pour le compte de ce programme.

Selon Amadou Moctar Sidibe, l’un des 17 participants au YALI 2014, « il est important de partager notre expérience avec les personnes intéressées et attirer l’attention de celles qui ne le sont pas », car, souligne-t-il, « nous savons combien ce programme est important ».

« Plusieurs personnes sont intéressées par ce programme, mais elles se posent en même temps assez de questions. Nous tentons donc, par cette rencontre, à les éclairer, afin qu’elles sachent ce qui les attend réellement, ce qu’il faut faire, ce qu’elles gagneront à s’engager dans ce projet », renchérit pour sa part, Sobel Aziz Ngom, un autre participant.

Mis en place par le président américain Barack Obama, ce programme est destiné à former de jeunes leaders dans les domaines de l’administration publique, des entreprises, de l’entrepreneuriat et du leadership.

« C’est une raison de plus pour se lancer dans cette perspective », selon Ndèye Awa Guèye, qui a également pris part au programme cette année.

« C’est une initiative importante qui peut changer la vision des choses au Sénégal et en Afrique, renforcer nos capacités et développer nos organisations locales. On doit y amener le maximum de jeunes », a-t-elle estimé.

Pour Tchegoun Adebo Koba, un autre représentant sénégalais, « cette expérience permet une exposition internationale. Il s’agit d’agir localement tout en pensant globalement et la jeunesse est la solution au défi contemporain de nos sociétés ».

Le programme YALI, qui cette année a enregistré 500 jeunes africains, prévoit de doubler cet effectif d’ici 2016.

Réagissez sur: africatopforum.fr

3 thoughts on “YALI 2015 : le Sénégal veut plus de participants qu’en 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.