Bénin, Projets

Benin : la campagne « Tous les enfants à l’école » bat son plein

education-bénin-enfantsL’édition 2014 de la campagne « Tous les enfants à l’école », bat actuellement son plein dans les villes et campagnes du Bénin, à travers des actions résolues et durables visant la scolarisation de tous les enfants béninois sans exception aucune, d’ici à 2015. Rapporte l’agence Xinhua.

Plusieurs panneaux publicitaires implantés le long des principaux artères des villes et campagnes du Bénin, portent l’effigie d’une mère tenant la main de sa fille sur le chemin de l’école et au bas duquel on pouvait lire : « œuvrons tous pour une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée pour tous les enfants au Bénin ».

Outre ces panneaux publicitaires, des sketches et des messages publicitaires diffusés à longueur de journée sur les ondes des télévisions et des radios publics et privés du pays exhortent les apprenants filles comme garçons à ne pas hésiter une seule minute à prendre le chemin de l’école lundi prochain.

« Prenez soin de sensibiliser dans votre quartier ou votre village, vos camarades qui ne seraient pas encore inscrits afin qu’ils demandent à leurs parents de ne plus tarder. En effet, aujourd’hui, l’avenir de tout enfant passe par l’école », chantent ces médias béninois.

Interrogée par l’agence, la représentante résidente de l’UNICEF au Bénin, le Dr Anne Vincent, a estimé que cette campagne, qui représente une initiative majeure de mobilisation sociale, permettra de mettre l’accent sur le droit à l’éducation de tous les enfants.

« Cette campagne ne doit pas être considérée comme un simple évènement médiatique mais plutôt comme un processus visant la promotion d’une éducation de qualité pour les enfants et conduisant à des changements de comportements », a-t-elle souligné.

Au Bénin, a-t-elle expliqué, des efforts louables ont été accomplis en matière d’accès à l’éducation aussi bien des garçons que des filles et que l’écart entre filles et garçons est passé de 16 points en 2005 à 4 points en 2013.

« Les taux d’achèvement se sont également améliorés de façon globale passant de 73,14% pour les garçons et 56,05% pour les filles en 2007-2008 à 80,71% pour les garçons et 75,85% pour les filles en 2012-2013 », s’est-elle réjouie, soulignant la nécessité pour le gouvernement béninois de redoubler ses efforts pour atteindre la scolarisation universelle pour tous d’ici 2015.

« Ces chiffres ne doivent toutefois pas cacher certaines insuffisances qui ont été relevées et qui ralentissent l’élan du Bénin vers l’atteinte du 2è Objectif du Millénaire pour le Développement, à savoir : la scolarisation universelle pour tous d’ici 2015 », a-t-elle souhaité.

Elle a déploré le fait que plusieurs milliers d’enfants béninois dont des enfants en situation de handicap sont en dehors de l’école aussi bien dans les zones rurales qu’urbaines.

 

 

 

 

 

 

 

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *