A la Une, Côte d’Ivoire, Projets

Côte d’Ivoire : 14 nouveaux étudiants africains diplômés de « Aggreko »

7092640-10860123Le programme « Université Aggreko » poursuit sa formation dans les domaines de l’électricité et de la mécanique, faisant ainsi  des techniciens compétents et expérimentés dans toute l’Afrique de l’Ouest.

Quatorze (14) étudiants d’Afrique de l’Ouest et Centrale ont été officiellement diplômés lors d’une cérémonie à Abidjan, en présence des cadres supérieurs d’Aggreko et de CI-Energies

Ces récipiendaires sont issus du Burkina Faso, du Cameroun, du Bénin, du Sénégal, de la RDC, du Tchad et de la Côte d’Ivoire, ont été choisis pour suivre le module d’été du programme.

Ils ont été sélectionnés parmi plus de 400 candidats, après une série d’évaluations menées en mai et juin dans ces sept pays.

Les étudiants ont également découvert les activités d’Aggreko, ainsi que les aspects fondamentaux d’une installation Aggreko.

Au terme de ce programme, les diplômés se verront proposer des opportunités d’accès à l’emploi au sein d’Aggreko, en vue d’occuper des postes techniques et de gestion des projets sur les différents sites Aggreko.

« Aggreko attache une très grande importance à son engagement en Afrique. En identifiant les talents locaux à fort potentiel et en les formant rapidement dans le cadre du programme Université Aggreko, nous sommes en mesure de proposer aux étudiants des opportunités d’emploi et des perspectives d’avenir, tout en veillant à entretenir un vivier de futurs dirigeants très compétents qui seront associés aux projets de notre entreprise », a déclaré Yan Pardailhe-Galabrun, directeur des ressources humaines pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique chez Aggreko.

Et d’ajouter : « Il s’agit également d’une démarche essentielle visant à développer les compétences de la main-d’œuvre locale et à soutenir les communautés au sein desquelles nous exerçons nos activités ».

« En tant que membres de l’une des plus grandes écoles d’ingénieurs d’Afrique de l’Ouest, nous sommes fiers de « soutenir l’éducation et l’emploi de jeunes Ivoiriens talentueux, aux côtés de nos jeunes frères et sœurs des pays voisins », a précisé pour sa part, Dr Yao K. Alphonse, directeur de l’Ecole Supérieure des Mines et Géologie à l’Institut national polytechnique Houpouét Boigny (INP-HB).

Ce dernier souligne que le programme Aggreko constitue une initiative remarquable qui ajoute une valeur réelle en apportant de l’expérience et en proposant des emplois aux futurs dirigeants du secteur de l’énergie en Afrique de l’Ouest.

Avec plus de 1,3 GW de puissance actuellement en service dans 25 pays africains, Aggreko est le plus grand fournisseur de solutions rapides d’alimentation électrique temporaire sur le continent.

Après avoir pénétré le marché africain en 1995, Aggreko a établi une présence à travers le continent en installant des centres de services à Lagos, Luanda, Dar es Salam, Nairobi, Johannesburg, Port Elizabeth, Le Cap, Durban et Walvis Bay, avec le soutien de ses pôles régionaux de Dubaï et Paris. Dans le cadre de ses activités en Afrique, Aggreko emploie plus de 700 personnes, dont plus de 90 % sont des ressortissants africains.

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *