A la Une, Burkina Faso

Côte d’Ivoire : le gouvernement loue les avantages de la TNT

tnt

Dans quelques mois toutes les chaines de télévisions africaines passeront à la télévision numérique terrestre (TNT). Cette nouvelle situation modifiera les habitudes des populations. Ces derniers doivent s’équiper des postes téléviseurs capables de recevoir les sons et images en haute définition (HD notamment).

En Côte d’Ivoire le gouvernement a pris un décret interdisant l’importation des télévisions analogiques. La mesure de toute évidence n’est pas respectée, ce qui a fait sortir cette semaine, la ministre ivoirienne de la communication.

Me Affoussiata Bamba-Lamine, la ministre ivoirienne de la communication a présidé mardi 21 octobre 2014 à son cabinet, une réunion interministérielle, qui vise à rassurer les populations quant à la conformité du décret interdisant l’importation des télévisions analogiques au règlement de l’UEOMA (Union Economique et monétaire Ouest-africaine). Pour la ministre ivoirienne, la transition vers la TNT est une manne pour les gouvernements africains.

« Le passage au numérique est un défi important et un enjeu formidable en termes de création d’emplois et une source de revenus pour le gouvernement à travers les licences pour l’exploitation de nouvelles chaînes de télévisions », a indiqué  Me Affoussiata Bamba-Lamine.

 En effet à partir du 17 juin 2015, date à laquelle la Côte d’Ivoire passera à la TNT, l’Etat bénéficiera d’une large marge de manœuvre dans la gestion des fréquences. 15 à 20 chaines pourront être diffusées sur la même fréquence.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *