A la Une, Projets

A+ : test réussi, la nouvelle chaîne démarre ses programmes ce 24 octobre

a plusDiffusée dans plus de 20 pays d’Afrique, A+ est la nouvelle chaîne  télévisée de divertissement qui vient d’intégrer l’univers des offres de Canal+. Elle se veut une chaîne 100 % africaine.

Le lancement de la grille des programmes est prévu pour ce vendredi 24 octobre.

Ce démarrage officiel intervient après un test de plusieurs jours, effectués avec  succès, selon les promoteurs.

Ayant pour slogan, « La grande chaîne africaine », A+ promet des séries locales, du divertissement et notamment du cinéma africain.

Les émissions phares seront des déclinaisons en teinte nègre, d’émissions de téléréalité connues, à l’instar de « Island Africa Talent », variante de concours musicaux pour la découverte de « nouvelles stars », de «Star Chef» qui mettra en compétition des apprentis cuisiniers ou encore de « Blackamorphose », adaptation pour l’Afrique d’une émission de relooking bien connue de ceux qui suivent les chaines du bouquet Canal

A+ entend présenter des séries et films anglophones, du cinéma nigérian et ghanéen traduit en français courant, et qui font actuellement le succès de Nollywood.

A+ va également puiser dans le foyer de production sud-africain ainsi que les productions filmiques lusophones et afro-américaines, doublées en français.

On attend surtout une nouvelle version de «Ma famille», série ivoirienne culte en Afrique francophone. Baptisée «Ma grande famille», la nouvelle déclinaison sera réalisée par l’actrice ivoirienne Loukou Delphine connue sous le nom Akissi Delta

Présent en Afrique depuis 2011, Canal + Afrique qui poursuit son développement sur le continent, s’engage davantage dans sa stratégie d’intégration locale, qui vise une offre de contenus adaptés à la classe moyenne du continent en pleine expansion.

Dans le paysage audiovisuel africain marqué par l’amateurisme, le manque de moyen, de rigueur et de créativité, alors que son public est de plus en plus exigeant, la nouvelle chaîne panafricaine est absolument assurée d’un grand succès.

Selon Damiano Malchiodi, directeur de la chaîne A+, le but serait d’emmener les téléspectateurs vers la production de l’Afrique francophone qui représentent l’Afrique en Afrique et à l’extérieur du continent, car, soutient ce dernier, « le talent de l’Afrique francophone existe, il faut qu’il continue à se développer».

Pour ce faire, la série télévisée occupera 60% de la grille des programmes, en plus de la fiction et du divertissement et « le misérabilisme » est d’office exclu par ses promoteurs.

« C’est une chaîne qui ne parle pas de tous les problèmes, mais qui parle de tout ce qui se passe bien », souligne Malchiodi.

«A» comme «Afrique», et «+» symbole de «Canal+», A+ place son logo moderne orange et jaune sous le sceau de la positivité, de l’envie, du divertissement et du plaisir de partager des programmes 100 % africains.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *