Côte d’Ivoire, Niger

Education : Ifadem forme plus 1000 instituteurs ivoiriens et nigériens

ecole

Copilotée par l’Agence Universitaire de la Francophonie (Auf) et l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (Ifadem) vise à améliorer les compétences des instituteurs dans l’enseignement du et en français. Expérimentée entre 2008 et 2010 dans quatre pays (Bénin, Burundi, Haïti, Madagascar), cette initiative a été progressivement étendue à de nouvelles disciplines, à de nouvelles régions et à de nouveaux pays. Aujourd’hui, Ifadem est déployée dans une dizaine de pays dont la Côte d’Ivoire et le Niger
où plus de 1000 instituteurs commencent, cette année, une formation.

IFADEM participe aux efforts internationaux en faveur d’une éducation primaire de qualité pour tous. Elle soutient les États dans leur politique de formation continue des enseignants du primaire, prioritairement dans des zones rurales. En partenariat avec le Ministère de l’Éducation des pays concernés, IFADEM conçoit et organise un dispositif de formation, en partie à distance, adapté aux besoins de leurs systèmes éducatifs et utilisant les technologies de l’information et de la communication. Les instituteurs impliqués dans le dispositif de formation IFADEM, en

Côte d’Ivoire et au Niger, ont assisté à leur premier regroupement entre le 22 et 27 septembre 2014. En Côte d’Ivoire, il a concerné environ 600 ENSEIGNANTS réunis à Gagnoa et Abengourou. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée, sous la présidence de M. N’zi Kangah Rémi, Préfet de la région du Gôh, en présence de M. Raoul Kone, Directeur de Cabinet du Ministère de l’Education et l’Enseignement Technique, de M. le Coordonnateur de l’Inspection générale, des Directeurs nationaux et régionaux et des deux coordonnateurs IFADEM.

Au Niger, 500 INSTITUTEURS se sont rassemblés à Maradi et à Niamey. Après l’inauguration de l’Espace numérique de Niamey en mars 2014, un second Espace, financé en partenariat avec la Coopération Suisse, situé à Maradi, à 650 km de Niamey, est ouvert et opérationnel pour cette formation. Une cérémonie de clôture, présidée par la Ministre de l’Enseignement primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l’Éducation civique, Mme Ali Mariama Elhadj Ibrahim, en présence des coordonnateurs IFADEM, s’est tenue le 27 septembre 2014 à Niamey. Equipés d’ordinateurs et d’une connexion Internet, les Espaces numériques IFADEM sont destinés à accueillir les regroupements pour la formation continue des instituteurs. Ils mettent à disposition des enseignants des ressources pédagogiques sur support numérique et leur permettent d’accéder à Internet ainsi qu’à une formation de base en informatique, notamment à l’usage des technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE), et aux nouvelles méthodes d’enseignement. La conception de ces Espaces numériques IFADEM s’appuie sur un modèle développé par l’AUF pour ses Campus numériques francophones (CNF ®). Ces derniers se chargent de superviser leur création et d’installer les équipements.

En dépit d’incontestables progrès dans l’éducation et la scolarisation, l’achèvement par tous les élèves d’un cursus d’éducation primaire de qualité est encore souvent entravé par une formation des maîtres insuffisante et des problèmes d’acquisition de la langue française. Ce programme permettra donc de faire reculer dans ces pays l’échec scolaire en offrant aux élèves un enseignement primaire de meilleure qualité, l’amélioration des pratiques des enseignants ayant des répercussions importantes sur la qualité des enseignements et apprentissages et la motivation de l’instituteur. Toutes les informations sur IFADEM sont disponibles sur le site :
http://www.ifadem.org

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. NDONGOZI MURHI

    je vais une formation des formateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *