A la Une, Politique, Projets

Banda : l’ex-présidente du Malawi intègre un groupe de lutte contre le VIH

706x410q70SIMON-MALAWI-SUBBEDTusekele Mwanyongo, le porte-parole de Joyce Banda, a annoncé jeudi que l’ancienne présidente du Malawi a été recrutée par un groupe influent d’anciens chefs d’Etat et d’éminentes personnalités africaines.

Sa mission serait de contribuer à la création d’une organisation dénommée « Génération sans VIH ».

L’information a été confirmée par l’intéressée elle-même, soulignant que « c’est le président du Groupe, par ailleurs ancien président du Botswana, Festus Mogae, qui a fait entrer Mme Banda dans le groupe ».

« Le président du groupe pense que l’entrée de l’ex-présidente Banda du Malawi va enrichir le groupe de manière significative », a précisé le porte-parole.

Selon lui, le président a également expliqué qu’avec Joyce Banda dans l’équipe, l’Afrique a une meilleure chance d’arriver à une génération sans VIH en utilisant son inestimable expérience.

L’initiative mobilise et encourage les dirigeants africains et les décideurs mondiaux à renouveler et intensifier de manière continue la lutte contre le VIH/Sida.

Née le 12 avril 1950, Joyce Banda, est une femme politique malawite. Vice-présidente de la République du Malawi à partir du 22 mai 2009, elle devient présidente le 7 avril 2012 en succédant à Bingu wa Mutharika, décédé la veille.

Elle est la première femme à occuper les postes de vice-présidente puis de présidente de la République dans son pays.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *