Energie : 60 % des Malgaches y auront accès en 2030

DSC_0256

DSC_0256L’Etat Malgache opte désormais sur la vulgarisation des énergies renouvelables. Des projets à long terme sont ainsi lancés.

Au Sénégal, 57 % de la population ont accès à l’Energie. Et en Afrique du Sud, la situation est encore plus meilleure avec un taux de 80 %. Tandis qu’à Madagascar, 15 % de la population seulement y ont accès.

Une situation qui montre à quel point les dirigeants malgaches n’ont pas su comment exploiter à bon escient les différentes ressources existant à Madagascar.

 « Notre pays possède tout ce qu’il y a de meilleurs en termes de ressources ou de richesses naturelles exploitables. Mais jusqu’ici, une minorité des Malgaches seulement peut en tirer des avantages, à cause d’une mauvaise gestion. Ce qui a en quelques sortes motivé le Ministre de l’Energie», souligne Richard Fienena, le ministre de l’énergie.

Ce dernier a fait part de la vision de son département pour les années à venir. « Notre objectif vient d’être mis en place. Nous venons de décider qu’en 2020, 30 % de la population devraient avoir accès à l’énergie. Et en 2030, ce taux devrait être doublé, soit à 60 %», a affirmé le Ministre.

En effet, le numéro un de l’Energie a misé sur l’exploitation à fond des énergies renouvelables.

Jusqu’ici, 70 % des énergies produites à Madagascar proviennent des machines utilisant à leur tour d’autres types d’énergies.

Or, explique-t-il « nous avons tous vu que cette pratique ne nous a jamais apporté des bénéfices. Ainsi, je déclare que nous devons nous tourner vers l’exploitation de ces énergies renouvelables. Surtout que notre pays en possède beaucoup ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *