Mali, Projets

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays les plus touchés

ebola-vaccineDes tests sur des vaccins seront menés si possible en décembre dans les trois pays africains les plus touchés (Liberia, Guinée, Sierra Leone), a annoncé à Genève le Dr Marie-Paule Kieny, directrice générale adjointe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

S’ils sont concluants, des centaines de milliers de doses de vaccins pourraient être envoyées en Afrique occidentale d’ici à la fin du 1er semestre 2015, a précisé le Dr Kieny au cours d’une conférence de presse.

Des tests sont en cours aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et au Mali, et d’autres doivent commencer prochainement en Suisse et en Allemagne, a-t-elle ajouté.

Au Mali, la fillette de deux ans identifiée comme le premier cas au Mali, est morte vendredi, a annoncé une source gouvernementale.

« Malgré les efforts considérables déployés par les services de santé, l’enfant malade a finalement succombé ce vendredi 24 octobre 2014 », a annoncé dans la soirée le ministère de la Santé par communiqué.

La fillette de 2 ans était venue le 19 octobre en car de Guinée voisine avec sa grand-mère, qui a été placée en quarantaine à Kayes (ouest), selon le ministère de la Santé.

Le gouvernement malien a assuré vendredi que le pays était bien préparé pour circonscrire le virus sans parvenir à dissiper les inquiétudes de la population.

De son côté l’OMS a annoncé vendredi qu’elle « considère la situation au Mali comme une urgence. L’état de l’enfant pendant le trajet en autocar est particulièrement inquiétant, car il a présenté de multiples occasion d’exposition, y compris à haut risque, impliquant un grand nombre de personnes ».

 

A lire aussi :

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *