A la Une, Bénin

Innovation : Rosa, le robot chirurgien du béninois Bertin Nahum

robot-cerveau
En 2012, le français Bertin Nahum d’origine béninoise fut classé quatrième entrepreneur révolutionnaire au monde derrière les Américains Steve Jobs, Mark Zuckerberg et James Cameron par le magazine scientifique Discovery Series. L’homme dont la presse parle peu en Afrique est pourtant l’inventeur depuis 2007, d’un robot qui assiste les chirurgiens lors des interventions sur le cerveau.

« C’est une sorte de GPS si vous voulez. Grâce à cette machine, l’opérateur va pouvoir atteindre avec précision une zone du cerveau et au lieu d’effectuer l’opération à main levée, c’est le bras du robot qui va agir, explique le PDG. Cela peut s’avérer très utile pour poser une électrode ou réaliser la ponction d’une tumeur», explique-t-il.

Rosa, le robot du béninois coute 300.000 euros est opérationnel dans plus d’une quinzaine d’hôpitaux dans le monde. Malgré le succès que rencontre l’invention de Bertin Nahum, il a eu de la peine à percer le marché français.

« Comme beaucoup d’entreprises innovantes, nous avons eu beaucoup de mal à être reconnus en France et à être pris au sérieux. Bien souvent, il faut passer par l’étranger pour convaincre la France», a-t-il expliqué. Malgré ces difficultés, il a pu implanter sa machine dans sept hôpitaux français (Grenoble, Nantes, Strasbourg, Paris…).

L’aventure du béninois dans le domaine robotique a débuté en 2002 avec la création de sa boîte dénommée Medtech spécialisée dans la fabrication des robots qui assistent les médecins dans les interventions chirurgicales sur les genoux. Diplômé de l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA Lyon, France) et titulaire d’un Master of Science en robotique de l’Université de Coventry (Angleterre), Bertin avait travaillé pendant plusieurs décennies dans des structures spécialisées comme Integrated Surgical Systems Inc. (chirurgie orthopédique) ou encore IMMI SA (neurochirurgie).

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. Bravo nous sommes fière de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *