A la Une, Togo

Intégration : le Togo et le Ghana donnent l’exemple

inauguration

Les présidents du Togo Faure Gnassingbé et du Ghana John Dramani Mahama ont inauguré lundi le poste de contrôle juxtaposé de Noépé à la frontière entre les deux pays. Egalement présent à la cérémonie, Désiré Kadré Ouédraogo, président de la Commission de la Cédéao.

La construction de ce poste s’inscrit en effet dans la logique d’intégration souhaitée par les Etats membres de l’organisation régionale.

‘Il ne peut y avoir de communauté économique sans une libre circulation des biens et des personnes. Le poste juxtaposé est l’exemple de ce qui doit être fait’, a souligné M. Ouédraogo.

Pour Nicolás Berlanga Martínez, l’ambassadeur de l’Union européenne au Togo, l’intégration régionale ne peut être atteinte sans le développement de l’intégration des marchés qui passe par la suppression des barrières commerciales, la mise en œuvre effective des politiques régionales, le renforcement des institutions régionales, la mise à disposition d’infrastructures adéquates, notamment l’énergie et les télécommunications et la mise en œuvre de réformes des législations et de régulations.

Selon le diplomate, l’intégration régionale est l’un des moteurs essentiels pour la stabilité politique, la  paix, le développement durable et la réduction de la pauvreté en Afrique de l’ouest.

Financé par l’Union européenne à hauteur de 7 milliards de Fcfa, Noépé facilitera les formalités douanières et commerciales entre le Togo et le Ghana.

Les travaux ont été exécutés dans des délais record et le résultat est impressionnant comme en témoigne un film réalisé en mars dernier.

Source: Republicoftogo.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *