A la Une, Burkina Faso, Politique, Togo

Edem Kodjo : Envoyé spécial de l’UA au Burkina Faso

Captura-de-ecrã-2014-07-21-às-15.32.02-1728x800_cL’Union Africaine demeure préoccupée par la situation qui prévaut au Burkina Faso.

Dans un souci d’apaisement, la Présidente de la Commission de l’UA Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma, vient de nommer le Togolais Edem Kodjo comme « Envoyé spécial de l’UA » pour le « pays des hommes intègres ».

L’objectif est de consolider les efforts de l’organisation pour faciliter le règlement de la crise.

Selon Dr. Dlamini-Zuma, la nomination de M. Kodjo s’inscrit notamment à travers la mise en place rapide d’une transition civile, démocratique et consensuelle devant déboucher sur la tenue, le plus tôt possible, d’élections libres régulières et transparentes.

A cet effet, M. Kodjo coordonnera les efforts conjoints de l’UA, de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), des Nations Unies et d’autres acteurs internationaux concernés.

Edem Kodjoest depuis juillet dernier membre du « Groupe des sages » de l’Union africaine dont le rôle est d’appuyer la Commission de l’UA en matière de prévention et de résolution de conflits sur le continent.

Il a occupé de hautes fonctions dans son pays (Togo), ayant notamment été Ministre des Finances et Ministre des Affaires étrangères de 1976 à 1978, ainsi que Premier Ministre de 1994 à 1996.

Il a également occupé le poste de Secrétaire général de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), de 1978 à 1983.

Il est par ailleurs le président-fondateur de la Fondation « PAX AFRICANA ».

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *