A la Une, Angola

OMS Afrique : les 4 femmes qui convoitent le poste de Dr Luis Sambo

WHO-Regional-Director-for-Africa-Dr.-Luis-SamboQui succédera au docteur Luis Sambo ? La succession de l’angolais à la direction régionale de l’OMS pour l’Afrique est ouverte.

Selon les sources concordantes, l’élection à ce poste devra se tenir le mercredi prochain à Cotonou au Bénin, au cours des travaux de la 64ème session du comité régional de l’OMS.

En lice, cinq candidats dont quatre femmes, issus du Benin, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Congo et du Botswana.

On note la candidature de la ministre béninoise de la Santé, le Prof Dorothée Kindé Akoko Gazard; le Prof Thérèse N’Dri Yoman de la Côte d’Ivoire; le Dr Fatoumata Nafo Traoré, ancienne ministre de la Santé du Mali; le Congolais Dr Jean-Marie Okwo-Bele, responsable du programme mondial des vaccins et vaccinations au siège de l’Oms à Genève et celle du Botswanaise; et Dr Matshidiso Moeti, actuellement directeur de la Gestion du Programme par intérim du Bureau Afrique de l’OMS.

Dans sa mission, Dr Luis Sambo œuvre pour consolider les précieux acquis et à s’investir avec détermination et créativité pour répondre encore aux attentes des populations africaines.

Il a été réélu pour un deuxième mandat de cinq ans, pour la période du 1er février 2010 au 1er janvier 2015, à la 126ème session du Conseil exécutif (EB) de l’OMS.

Portrait de l’homme

Né en 1951 dans la localité de Lândana, province de Cabinda (extrême Nord de l’Angola), Luís Gomes Sambo est un médecin angolais.

Il est titulaire d’un doctorat en médecine délivré par la Faculté de Médecine de l’Université d’Angola et la Faculté de Sciences médicales de l’Universidade Nova de Lisboa au Portugal et en titre de spécialité en santé publique obtenu au Colégio de Post-Graduação Médica d’Angola et à l’Ordre des Médecins du Portugal.

Il intègre l’Organisation mondiale de la santé, d’abord en chef de l’équipe d’appui stratégique interpays à Harare au Zimbabwe (1989), puis représentant de l’OMS en Guinée-Bissau (1990), chef de l’unité chargé de coordonner la mise en œuvre de la stratégie de la santé Pour tous (1994), directeur de la division développement des systèmes et des services de santé (1996), directeur de la gestion du programme du bureau régional de l’OMS (1998).

Le 2 septembre 2004, il est désigné directeur régional de l’OMS pour l’Afrique par la 54e session du Comité régional de l’OMS pour l’Afrique. Cette désignation est ratifiée pour un mandat de cinq ans lors de la 115e session du Conseil exécutif du17 au 25 janvier 2005 à Genève2.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *