A la Une, Côte d’Ivoire, Projets

Agrégation du CAMES : 12 femmes ivoiriennes sur le podium

55248b2dab577e81c477c08098ad399eLa Côte d’Ivoire peut être fière de ses filles qui viennent de l’honorer lors de la 17ème édition du concours d’agrégation du Cames (Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur) de Médecine.

Les résultats qui sont tombés lundi dernier à Yaoundé au Cameroun affichent douze (12) lauréates présentées par les Universités Félix Houphouët-Boigny et Alassane Ouattara.

Ces douze femmes sont issues des spécialités suivantes : biomatériaux dentaires ; prothèses maxillo-faciales ; santé publique option médecine préventive ; psychiatrie ; ophtalmologie ; anatomie-neurochirurgie ; chirurgie plastique et reconstructive ; chirurgie pédiatrique ; neurologie ; pédiatrie médicale ; physiologie et santé publique et économie de la sante.

Globalement, la 17e édition du CAMES a enregistré un taux de réussite officiel de 84% sur les 191 candidatures.

Un taux jugé comme « le plus élevé » par le superviseur général du CAMES 2014, Pr. Charles Gombe Mbalawa, depuis l’organisation de ce concours d’agrégation.

La Convention portant statut et organisation du CAMES a été signée par seize 16 chefs d’Etat et de Gouvernement, le 26 Avril 1972 à Lomé au Togo.

Aujourd’hui, le CAMES compte 19 pays: Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Mali, Niger, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo, Madagascar.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *