A la Une, Togo

Energie Award 2014 : le Togolais Mama Alassani parmi les lauréats

796156Le Togo est honoré lors de la 14 éme édition du Prix Energie Award grâce a l’un de ses fils qui a consacré ses recherches sur les énergies propres.

Il s’agit de Mama Alassani qui a été sélectionné avec trois autres chercheurs Allemands en énergies renouvelables. C’est une première pour un Togolais sorti de l’Université des Sciences Appliquées de (FH-Bielefeld).

Ce prix récompense chaque année les meilleurs étudiants ou chercheurs des Universités techniques de la Région de Westphalie.
La cérémonie de remise des prix aux lauréats s’est déroulée mardi 11 novembre dans la ville de Paderborn plus précisément dans les locaux de Westfalen Weser Energie GmbH.

Selon Mamah Alassani « l’Afrique a un retard en Energie alors qu’elle possède l’énergie la moins coûteuse qui n’est autre que l’énergie renouvelable surtout solaire ».

Pour que l’Afrique se développe économiquement, souligne ce dernier, elle doit être indépendante en Energie et pour y arriver, elle doit mettre le cap sur ce que l’on appelle couramment les énergies propres car, soutient-il, « l’avenir du monde et des peuples se trouve dans l’énergie renouvelable plus précisément l’énergie solaire ».

Mama Alassani est Togolais originaire de Sokode et formé à l’Université des Sciences Appliquées de (FH-Bielefeld) en Allemagne il est ingénieur des Automates Programmables Industriel(API) et des Energies Régénératives.

Son mémoire présenté il y a 2 mois et demie était basé sur « Le programme de Simulation » pour résoudre et valider les équations modélisant le fonctionnement des composants Solaires ( Systéme Isolés ) et le système connecte au réseau fonctionnant en réseau connecte en cas de carence du soleil, a attiré l’attention du jury.

Ce fut un travail en collaboration avec Urbis-Foundation une ONG basée en Allemagne mais très présente au Togo. Mamah Alassani a installé un système de Photovoltaïque sur un centre de cette fondation à Sokode.

Ce qui permet à la Médiathek d’être autonome en Énergie en cas de coupure de courant ou de délestage et partant de là faire le bonheur de tous ces jeunes élèves qui viennent faire des recherches pour leur scolarités et études.

Notons que ce travail n’a été possible que grâce à l’accompagnement de ses maîtres de Mémoire. Le professeur Prof. Dr. Ing. Jürgen Schlabbach, FH-Bielefeld Prof. Dr.-Ing. Eva Schwenzfeier-Hellkamp, FH Bielefeld.

Le Jury était composé de 9 professeurs issus des Universités d’Hanover. Bielefeld. Paderborn, Ostewestphalen -Lippe et et de l’Institut de recherche de l’énergie Solaire de Hammel.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *