Maroc, Projets

FIFM 2014 : 15 films en compétition à Marrakech

marrakech-_fifm_2013_-_prix_du_meilleur_role_masculin_m_0C’est le long métrage anglais « The theory of everything », une merveilleuse histoire du temps, de James Marsh qui ouvrira le bal des films qui en compétition lors de la 14ème édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM), qui se tient du 5 au 13 décembre prochain.

Ce grand rendez-vous sera clôturé par « A most violent year » de J.C. Chandor.

Le jury cinécole qui sera présidé par le réalisateur, scénariste et producteur mauritanien Abderrahmane Sissako, devra départager 10

Au total, une quinzaine de films seront projetés à l’issue de la competition. Il s’agit notamment de « The blue Elephant » (Egypte) de Marwan Hamed, « Chigasaki Story » (Japon) de Takuya Misawa, « Chrieg » (Suisse) de Simon Jaquemet, « Corrections class » (Russie et Allemagne) d’Ivan I. « Tverdovsky, Everything we loved » (Nouvelle-Zélande) de Max currie, « The keeping room » (USA) de Daniel Barber, « Labour of Love » (Inde) d’Aditya Vikram Sengupta, « The last hammer blow » (France) d’Alix Delaporte, « Mirage » (Hongrie et Slovaquie) de Sczabolcs Hajdu, « Nabat » (Azerbaïdjan) d’Elchin Musaoglu, « No one’s child » (Serbie) de Vuk Rsumovic, « L’orchestre des aveugles » (Maroc-France) de Mohamed Mouftakir, « Red rose » (France, Grèce, Iran) de Sepideh Farsi, « The Sea fog » (Corée du sud) de Shim Sung-bo et « Things people do » (USA) de Saar Klein.

D’autres films hors-compétition seront projetés, à savoir « El Ardor » de Pablo Fendrik, « Far from men » de David Oelhoffen, « Happy new year » de Farah Khan, « The imitation game » de Morten Tyldum, « May Allah bless France » d’Abd Al Malik, « Silent heart » de Bille August et « Timbuktu » d’Abderrahmane Sissako.

Le Maroc sera donc représenté par le deuxième film de Mohamed Mouftakir, « L’orchestre des Aveugles », autour de de la relation entre un père chef d’orchestre exigeant et son fils.

Cette 14e édition du FIFM rendra hommage à la productrice marocaine Khadija Alami, au comédien égyptien Adel Imam, ainsi qu’aux acteurs américains Jeremy irons et Viggo Mortensen.

Le Japon sera le pays à l’honneur de ce FIFM 2014. L’on annonce que Die Hard : Une journée en enfer (avec Jeremy Irons et Bruce Willis) sera projeté.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *